Intégrer le changement climatique

Le changement climatique est intrinsèquement lié à tous les secteurs du développement et à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. Cela veut dire que le changement climatique doit être une question centrale, et non secondaire, dans la planification et le développement national. Cela vaut pour tous les pays, mais plus particulièrement pour les PMA et les PEID, dont les économies sont souvent fragiles et qui sont confrontés à un large éventail de problèmes tout en ne disposant que de capacités limitées pour y faire face. 

L'AMCC est par conséquent attachée à la pratique de l'intégration du changement climatique dans la planification et la budgétisation du développement national et sectoriel. L'intégration du changement climatique constitue un domaine prioritaire dans plus de la moitié des programmes soutenus par l'AMCC, et dans deux tiers des programmes nationaux.

L’intégration est une question de durabilité. C’est une manière de faire en sorte que les pays partenaires soient en mesure de faire face aux effets du changement climatique non seulement aujourd’hui, mais aussi dans les années à venir. L’intégration du changement climatique traduit les principes d’efficacité de l’aide dans la pratique, en se basant sur les priorités et systèmes nationaux et en appuyant le renforcement des institutions et des capacités dans une perspective à long terme. L'intégration aide également les pays partenaires à préparer le terrain pour un accès futur éventuel à une aide liée au climat sous la forme d'un appui budgétaire. Dans certains cas, comme au Népal, à Vanuatu et dans le Pacifique, les programmes de l'AMCC visent explicitement à créer les conditions permettant de bénéficier des futurs financements liés au climat sous forme d'appui budgétaire. Dans cette optique, ces programmes incluent, par exemple, des évaluations de la gouvernance et du risque fiduciaire, ou encore des activités de renforcement de la gestion des finances publiques. 

La sensibilisation et le renforcement des capacités sont également essentiels. L’AMCC mène une campagne de mobilisation et diffuse les outils et les connaissances nécessaires à la réussite du processus d'intégration par le biais d'une série d’initiatives aux niveaux national et régional. Ces initiatives comprennent des programmes nationaux et régionaux, et une série d’ateliers organisés aux quatre coins du monde qui réunissent des experts du climat et des planificateurs budgétaires issus des ministères des pays partenaires. Ces ateliers constituent un forum où les participants échangent leurs expériences et connaissances sur la démarche d'intégration du changement climatique et sur les outils nécessaires pour la faire aboutir. L’AMCC préconise un effort mondial en vue d’inscrire le changement climatique au cœur des politiques et de la planification aux niveaux national et régional.

Partager cet article