Des approches innovantes et efficaces

L’AMCC a été établie en vue d’aider les pays en développement à faire face au changement climatique en intégrant cette question dans des objectifs de développement plus larges.

Elle complète les autres fonds et initiatives axés sur le changement climatique, tout en s'en différenciant. Ce qui distingue l’AMCC, c’est l’accent mis sur des moyens innovants et efficaces de mettre en œuvre l’aide liée au changement climatique et de répondre aux besoins des pays partenaires en matière de capacités. Ces moyens peuvent être décrits comme suit:

  • L'AMCC repose sur un engagement fort envers les principes d'efficacité de l'aide établis par la Déclaration de Paris et le Programme d'action d'Accra. Cet engagement se traduit dans le choix de méthodes et d’approches de mise en œuvre telles que la programmation et le financement conjoints, les programmes d’appui aux politiques sectorielles, l'intégration du changement climatique dans les politiques et stratégies des pays partenaires, et l'appui budgétaire.
  • L'AMCC privilégie l'intégration du changement climatique dans la planification du développement national et sectoriel et dans l'élaboration des budgets. De la sorte, elle veille à ce que cette problématique soit abordée de manière systématique, durable et sur le long terme. L’AMCC utilise les programmes et systèmes nationaux et favorise le renforcement des institutions et des capacités.
  • La démarche d'intégration favorise aussi le recours à l'appui budgétaire, une modalité de mise en œuvre de l'aide utilisée et privilégiée dans le cadre de l'AMCC. L’appui budgétaire implique que l’on achemine les fonds directement dans les caisses des gouvernements partenaires moyennant une série de conditions convenues au préalable. Cette technique appuie pleinement les programmes et les systèmes nationaux, encourage le dialogue et l’appropriation et permet aux pays partenaires d’utiliser au mieux les ressources disponibles pour faire face au changement climatique dans le contexte de la réduction de la pauvreté et, d’une manière plus générale, du développement.

La valeur ajoutée de l'AMCC vient aussi des synergies entre ses deux piliers: dialogue et échange d'expérience, d'une part, et coopération au moyen d'interventions nationales ou régionales, d'autre part. Ce double flux permet à l’AMCC de promouvoir le transfert de connaissances acquises sur le terrain, et d’éclairer ainsi le débat international plus vaste et les processus décisionnels relatifs au changement climatique au plus haut niveau. Il permet également d'assurer une cohérence entre les engagements politiques pris ou les principes définis à l'échelon international,  tels que les OMD et l'efficacité de l'aide, et la manière dont l’aide liée au climat se traduit dans la pratique. Grâce à ces innovations, l'AMCC est extrêmement bien placée pour aider les pays en développement les plus vulnérables à répondre aux défis du changement climatique.

Pour en savoir plus, téléchargez notre publication de 2011 «Recourir à des approches innovantes et efficaces pour aider les pays en développement à faire face au changement climatique», et notre publication de 2012 «Ouvrir la voie à un développement compatible avec le climat : l’expérience de l’Alliance mondiale contre le changement climatique», qui contient des illustrations supplémentaires de l’approche de l’AMCC et de l’expérience acquise jusqu’ici.