Programmes régionaux

Le changement climatique ne respecte pas les frontières nationales. Il n’épargne aucune région du globe, quels que soient le niveau des émissions de gaz à effet de serre des pays ou leur capacité à faire face aux effets du changement climatique.

Il est fréquent que des pays voisins qui partagent une caractéristique géographique, comme un bassin fluvial, soient confrontés à des défis similaires en matière de changement climatique. C’est par exemple le cas du bassin inférieur du Mékong, ainsi que de régions comme le Pacifique et les Caraïbes, où un certain nombre de petits États insulaires rencontrent des problèmes semblables en matière de changement climatique, mais sont mal outillés pour y faire face en raison de leur taille ou de la fragilité de leur économie.

Beaucoup de pays partenaires soutenus par l’AMCC appartiennent également à des organisations régionales qui mettent déjà en œuvre des programmes de réponse au changement climatique au bénéfice de leurs pays membres.

La constitution de partenariats et la complémentarité sous-tendent les activités de l’AMCC, qui apporte son appui, à l'heure actuelle, à huit programmes régionaux venant compléter ses 30 interventions nationales existantes. En ce qui concerne les programmes régionaux, l’accent est généralement mis sur le renforcement des capacités, la recherche appliquée et l’assistance technique, ainsi que sur la promotion de l’échange d’expérience entre les pays.

Les programmes soutenus par l’AMCC sur le continent africain sont mis en œuvre par une série d’organisations existantes, qui poursuivent des objectifs de développement communs pour leurs pays membres. Parmi ces organisations, citons le Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (COMESA). En Afrique de l’Ouest, les organisations partenaires sont la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) et le CILSS (Comité permanent inter-États de lutte contre la sécheresse dans le Sahel). L’AMCC collabore également avec l’Union africaine dans le cadre d’initiatives à l’échelle du continent.

Dans le Pacifique, l’AMCC collabore avec l’université du Pacifique Sud, le Secrétariat de la Communauté du Pacifique (SPC) et le Secrétariat du Programme régional du Pacifique pour l’Environnement (SPREP) dans divers États. Dans les Caraïbes, l’AMCC vient en aide aux 17 pays membres du Forum des Caraïbes (CARIFORUM) via le Centre sur le changement climatique de la Communauté des Caraïbes (CCCCC), et va prochainement lancer un programme en partenariat avec l'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO). En Asie du Sud-Est, l’AMCC soutient l’Initiative sur le changement climatique et l’adaptation (CCAI) de la Commission du bassin du Mékong (MRC).

Partager cet article