Université du Pacifique Sud - Alliance mondiale contre le changement climatique de l'UE

Université du Pacifique Sud - Alliance mondiale contre le changement climatique de l'UE

Duration
to
Status
Active programmes
Région
Pacifique
Pays
Océanie
Îles Cook
États fédérés de Micronésie
Fidji
Îles Marshall
Kiribati
Nauru
Niue
Palaos
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Salomon
Samoa
Tonga
Tuvalu
Vanuatu
Total budget
8,00 M€
GCCA priority area(s)
Video
Effets du changement climatique sur la région

La plupart des États de la région du Pacifique, et en fait tous les États du Pacifique bénéficiant du Programme intra-ACP de l'AMCC, sont de petits États insulaires en développement (PEID) et sont donc reconnus pour être sévèrement affectés par les effets des changements climatiques. Durant la dernière décennie, la question des changements climatiques a été prioritaire dans l'ordre du jour des leaders du Forum des îles du Pacifique. En vue d’une action concertée au niveau régional, les pays et territoires insulaires du Pacifique ont développé une stratégie commune d'action sur les changements climatiques. Cette stratégie est connue le « Cadre d'action contre le changement climatique des îles du Pacifique » (PIFACC) et couvre la période allant de 2006 à 2015. Le Programme intra-ACP de l'AMCC appuie la mise en œuvre de ce cadre.

L'organe de coordination des initiatives de lutte contre les changements climatiques dans la région est la Table ronde du Pacifique sur les changements climatiques. Le Secrétariat du Programme régional du Pacifique pour l'environnement (SPREP) fonctionne également comme Secrétariat de la Table ronde. En outre, SPREP est le partenaire de mise en œuvre d'un autre programme de l'AMCC dans la région.

L'institution de mise en œuvre de la composante « Pacifique » du programme intra-ACP de l'AMCC est le Centre du Pacifique pour l'environnement et le développement durable (PACE-SD) de l'Université du Pacifique Sud (USP). Le PACE-SD a été créé en 1999 pour devenir le Centre d'excellence de l'USP en matière d'éducation et de recherche liées à l'environnement. Tout comme SPREP, l'USP est aussi membre du Conseil des organisations régionales du Pacifique (CROP). L'objectif principal du CROP est de promouvoir l'harmonisation et la collaboration entre les programmes, et d'éviter la duplication des efforts et des ressources.

GCCA's action programme
Geographical scope
Country groups
Initial GCCA/GCCA+ contribution
8,000,000.00 €
Specific objectives

Améliorer le niveau de compréhension des changements climatiques dans la région grâce à des formations formelles et informelles, des activités pratiques d’adaptation sur le terrain à l’échelle communautaire, et de la recherche appliquée.

Key achievements

Renforcement des capacités:

  • Jusqu'ici, 18 bourses universitaires pour des études de troisième cycle, ainsi que 13 bourses de master et 4 bourses de doctorat, ont été octroyées dans le cadre du programme "changement climatique".

  • Une formation d’une journée a été organisée par le personnel du PACE-SD pour les coordinateurs nationaux recrutés au début du projet.

  • D'autres coordinateurs nationaux ayant été recrutés en 2011 et 2012, une formation plus complète a été organisée à leur intention. Cette intiative de "formation de formateurs" visait à faire acquérir aux coordinateurs nationaux des compétences en matière de facilitation et de formation, de telle sorte qu'ils puissent eux-mêmes agir efficacement en tant que formateurs dans leurs pays respectifs. Tonga et le Vanuatu ont accueilli ces séminaires de formation, organisés sur une base sous-régionale. La formation dispensée à Tonga a rassemblé des participants provenant des Samoa, de Niue, des Îles Cook et de Kiribati, tandis que celle dispensée au Vanuatu couvrait les Tuvalu, le Timor-Oriental, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Îles Salomon. Ces sessions de formation étaient centrées sur le développement d'un cadre de formateurs équipés des connaissances et capacités nécessaires pour appuyer et guider les gouvernements, les ONG et les organisations régionales dans leurs efforts d'adaptation au changement climatique. Une quarantaine de participants ont assisté à chacun de deux événements sous-régionaux. Les personnes présentes à ces ateliers comprenaient non seulement des représentants des gouvernements, mais aussi des représentants de communautés locales, d'ONG et d'organisations de la société civile partenaires.

  • Les coordinateurs nationaux lors d’une formation à la salle de conférence de la Faculté des Sciences, des technologies et de l’environnement de l’USP

Engagement communautaire dans les activités d’adaptation:

Certains des coordinateurs nationaux ont à présent nommé un Comité consultatif national de projet et organisé des réunions de démarrage et de consultation des intervenants nationaux. Ces réunions ont été l’occasion de partager avec les parties prenantes les objectifs, activités et résultats attendus du programme de l'AMCC en partenariat avec l'USP. Les parties prenantes engagées dans les projets d’adaptation au sein de chaque pays ont aussi eu l’opportunité de partager les détails de leus projets avec d'autres coordinateurs nationaux. Des processus de cartographie, d'évaluation de la vulnérabilité et de sélection de sites sont en cours. Une plateforme a été mise en place pour permettre aux coordinateurs nationaux de discuter de divers enjeux en lien avec leurs activités spécifiques dans le cadre du programme.

En appui aux projets, une stratégie de communication et le plan d'action connexe ont été élaborés pour contribuer à la visibilité du programme.

Une illustration de la situation des villages de Naselesele, Qeleni et Yanuca aux Fidji, visités par les coordinateurs nationaux et leur équipe pour un inventaire rapide des impacts des changements climatiques. On y voit déjà les impacts de l’érosion accélérée des côtes due à l’augmentation du niveau de la mer.

Recherche appliquée:

En ce qui concerne le développement du Centre de connaissances de l’USP, un disque de stockage de données de grande capacité (40 téra-octets d’espace, 12 giga-octets de RAM) et un serveur de traitement rapide (Dell Intel Xeon 3.46 GHz) ont été acquis et reliés au centre informatique et de télécommunication de l’USP. Plusieurs ensembles de données ont été recueillis et ajoutés au serveur du projet (situé au Centre de connaissances). Ces ensembles de données sont issus des recherches menées par des étudiants et comprennent des observations météorologiques, climatiques et océanographiques ainsi que des résultats de la modélisation.

Publications et rapports:

  • Rapport sur les meilleures pratiques: Des assistants de recherche ont été impliqués dans la collecte et la compilation des informations pour la rédaction d'un rapport régional relatif aux meilleures pratiques. Ce document sera complété tout au long du projet.

  • Trousse d’outils et fiches: Les activités de recherche appliquée ont soutenu la publication de 12 fiches sur les changements climatiques. Ces fiches couvrent différents aspects des changements climatiques.

Pour en savoir plus:

http://www.usp.ac.fj/index.php?id=10736

Une vidéo (en anglais) sur les programmes nationaux et régionaux de l'AMCC dans le Pacifique est disponible ici.

Main activities per result

Les activités prévues se répartissent sur trois volets de résultats interdépendants:

Renforcement des capacités

Le renforcement des capacités se fera grâce à des formations formelles et informelles. 

En ce qui concerne la formation formelle, des cours sur les changements climatiques seront définis et délivrés au sein de l’USP pour des niveaux de troisième cycle, master et doctorat. Les sujets de recherche seront liés à la mise en œuvre des deux autres domaines de résultats. 

Quant aux formations informelles, elles seront dispensées à travers des ateliers. Dans un premier temps, les coordinateurs nationaux seront formés sur les changements climatiques et préparés à assumer leur rôle de futur formateur. Dans un second temps, ils formeront un certain nombre d’acteurs concernés dans leurs pays respectifs qui, à leur tour, organiseront des ateliers pour les communautés locales avec lesquelles ils travaillent. 

En outre, des activités de dialogue et de coordination favoriseront une mise en réseau efficace avec les homologues nationaux et régionaux sur les enjeux et défis des changements climatiques.

Engagement communautaire dans des activités d’adaptation

Ce domaine de résultats concerne la formulation et la mise en œuvre d’activités d’adaptation aux changements climatiques qui soient à faibles intrants, de haute qualité et reproductibles au niveau des communautés. Ces activités seront accompagnées d’un solide processus d’engagement participatif des communautés, de promotion des meilleures pratiques, et de promotion de l'appropriation par les acteurs communautaires de l’adaptation contre les changements climatiques. 

Les autres domaines de résultats (formation et recherche) fourniront des intrants mais s’appuieront également sur les résultats des activités d’adaptation dans les communautés participantes.

Recherche appliquée

L’accent sera ici mis sur le développement d’outils pour évaluer la vulnérabilité et pour élaborer des plans d’adaptation. À cet égard, la fiabilité des modèles climatiques disponibles sera analysée et, si cela s’avère nécessaire, améliorée. Le programme mènera également une série d’études sur les impacts probables de la variabilité climatique et des phénomènes extrêmes, tels que prévus par les modèles climatiques, sur une variété de secteurs économiques et de régions biophysiques. Les résultats de ces études permettront d’éclairer la formulation de stratégies et de pratiques d’adaptation plus appropriées.

Le programme soutiendra aussi le développement d’un Centre de connaissances sur les changements climatiques à l’USP. Ce centre sera développé en tant que ressource en ligne et physique et centre de référence consacré à la collecte et la récupération de données pertinentes, de rapports et de documents scientifiques (avec un système de back-up adéquat). Il recueillera:

  • Toute l’information technique pertinente concernant la science du climat dans le Pacifique

  • Des documents sur les impacts des changements climatiques et de la variabilité du climat

  • Des documents sur la prise en compte du savoir traditionnel

  • Les leçons apprises par les communautés locales et les détails sur les projets communautaires d’adaptation

  • Un catalogue des bonnes pratiques en matière d’adaptation