Appel à l’action en direct des Fidji

Le document final de la Réunion sur la résilience dans le Pacifique met en avant le rôle essentiel de la jeunesse et souligne l’importance de solutions ancrées dans la nature   

banner


Les participants au mécanisme commun du Pacific Resilience Partnership (PRP, Partenariat pour la résilience du Pacifique), rassemblés à ce titre à Suva, aux Fidji, pour la première Réunion sur la résilience dans le Pacifique, ont publié une déclaration finale dans laquelle ils appellent clairement à l’action dans cette région particulièrement vulnérable au changement climatique.   

Les participants ont reconnu le rôle clé de la jeunesse, le réel potentiel offert par les solutions ancrées dans la nature et la contribution des connaissances autochtones. Ils ont aussi réaffirmé la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre à tous les niveaux, d’investir dans le développement sobre en carbone et de s’attaquer de toute urgence à la problématique des déplacements provoqués par le changement climatique.  

La Réunion sur la résilience dans le Pacifique s’est tenue à l’Université du Pacifique Sud, à Suva, aux Fidji (1-3 mai 2019). Elle rassemble la Table ronde sur le changement climatique dans le Pacifique, la Plateforme de gestion du risque de catastrophe dans le Pacifique, la communauté de pratique sur le développement sobre en carbone, le Partenariat humanitaire du Pacifique et l’Alliance mondiale contre le changement climatique (AMCC+) – l’initiative de l’Union européenne. L’événement avait pour thème « L’avenir des jeunes dans un Pacifique résilient ».

  
Liens :