AMCC en Tanzanie: Des approches intégrées d’adaptation au changement climatique

Duration
2016-10-24 to 2019-09-01
Status
Active programmes
Région
Afrique
Pays
Tanzanie
Total budget
8,00 M€
Sector(s)
GCCA priority area(s)
Countries

L'économie tanzanienne est très dépendante des secteurs touchés par la variabilité et le changement climatique. On estime que le changement climatique entraînera à l'avenir des coûts économiques supplémentaires importants, allant de 1 à 2 % du PIB par an d'ici 2030. Néanmoins, les allocations budgétaires actuelles pour les activités d'atténuation ou d'adaptation au changement climatique restent plutôt faibles (environ 0,3 % du total). Le gouvernement tanzanien élabore actuellement une stratégie nationale sur le changement climatique qui porte à la fois sur l'adaptation et l'atténuation.  Parallèlement à la stratégie nationale, le plan de développement quinquennal prévoit la mise en place d'un cadre institutionnel approprié pour la coordination des activités liées au changement climatique et l'élaboration de mécanismes permettant à la Tanzanie d'exploiter les sources de financement de la lutte contre le changement climatique.  Le renforcement des capacités pour faire face aux effets du changement climatique reste une priorité, en particulier dans les secteurs très vulnérables et d'une importance cruciale comme l'agriculture.

La conception du programme de l'AMCC en Tanzanie (II) s'appuie sur l'allocation 2008 de l'AMCC pour la Tanzanie (I) qui a mis en place trois projets pilotes d'écovillages.  Le premier programme d'écovillage a été conçu de manière participative, sous la direction du bureau du vice-président, avec d'importantes contributions de la Commission nationale du changement climatique, agissant en tant que comité de pilotage du projet d'intervention.  Ce mécanisme a été jugé efficace par toutes les parties prenantes consultées (ministères de tutelle tels que l'agriculture, l'eau, l'élevage et la pêche, NEMC, société civile) et a été reproduit et élargi avec des composantes supplémentaires portant sur la capacité institutionnelle et la gestion des connaissances.

GCCA's action programme
Geographical scope
Country groups
Initial GCCA/GCCA+ contribution
8,000,000.00 €

Overall objective

Améliorer la capacité des communautés tanzaniennes vulnérables à s’adapter aux effets néfastes du changement climatique, et contribuer à la réduction de la pauvreté dans les zones rurales.


Specific objective

Le projet vise à améliorer la durabilité environnementale et la sécurité alimentaire en renforçant la gestion des ressources naturelles au niveau local et à contribuer à l'égalité des sexes et à la bonne gouvernance en promouvant activement la transparence et la responsabilité.


Activities

L'approche pilote intégrée d'"éco-village" (AMCC Tanzanie I) sera étendue et mise en œuvre dans les zones agro-écologiques les plus vulnérables au changement climatique en Tanzanie, en utilisant un processus d'appel à propositions.

Il est prévu de démontrer, de promouvoir et d'étendre les mesures intégrées de gestion et de conservation de l'eau. Gestion participative des forêts axée sur la durabilité environnementale et économique et démonstration, promotion et mise à l'échelle de techniques agricoles améliorées et de solutions énergétiques basées sur des sources renouvelables.

L'approche élargie de l'écovillage sera complétée par une capacité institutionnelle renforcée pour évaluer, planifier et mettre en œuvre des stratégies de lutte contre le changement climatique dans certains quartiers, divisions et districts de l'administration locale.

Cela comprendra des activités visant à améliorer la capacité institutionnelle à identifier, coordonner, planifier et mettre en œuvre des stratégies d'adaptation au changement climatique au niveau des quartiers, des divisions et des districts. Des activités visant à promouvoir une utilisation efficace, intégrée et durable des ressources naturelles dans le cadre de plans d'utilisation des terres et de plans sectoriels participatifs (par exemple, sur l'agriculture et la sécurité alimentaire, les forêts, l'eau et l'énergie) au niveau des villages et des districts. Des événements de sensibilisation et d'apprentissage destinés aux décideurs politiques seront organisés, en mettant l'accent sur la nécessité de concevoir et de mettre en œuvre des mesures d'adaptation efficaces à tous les niveaux de gouvernement.

La gestion des connaissances sera améliorée, en facilitant l'échange d'expériences et d'enseignements tirés de l'approche d'écovillage et en communiquant les résultats aux principales parties prenantes, aux décideurs politiques et au grand public.

Y compris des activités visant à améliorer la compréhension des vulnérabilités au changement climatique et des impacts dans les principales zones agro-écologiques d'intervention, y compris des évaluations de référence pour faciliter la mesure des progrès.  Des activités visant à soutenir la collecte, l'analyse et la diffusion systématiques des innovations et des expériences en matière d'adaptation issues des projets d'écovillages. Partage d'informations en utilisant les médias, les sites web, les briefings, les ateliers, les publications, le théâtre, les clubs scolaires, etc., en s'adressant aux décideurs politiques et aux autres parties prenantes clés ainsi qu'au grand public. La promotion de l'éducation à l'environnement dans les écoles et la sensibilisation.

Achievements to date

I