AMCC + Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatiques au Tchad

Duration
2020-11-01 to 2024-05-01
Status
Active programmes
Région
Afrique
Pays
Tchad
Total budget
4,00 M€
Sector(s)
GCCA priority area(s)

Le Tchad est un pays subsaharien d'Afrique centrale, enclavé, dont plus de la moitié de la surface est constituée de zones désertiques. Au cours des dernières décennies, les zones climatiques saharienne et sahélienne, caractérisées par leur faible pluviométrie, ont progressé vers le Sud de 150 km. Parmi 168 pays, le Tchad est classé comme le pays le plus exposé au réchauffement climatique (Hakim Abdi, 2017). Considérant l'AMCC+ Index (2015), il a été classé parmi les pays en développement le plus vulnérables. A cela s'ajoute la recrudescence de phénomènes météorologiques extrêmes tels que les sécheresses, les inondations, les vagues de chaleur et les vents violents qui sont les manifestations les plus courantes. Au cours des trente dernières années, le pays a subi plus d'une quarantaine de catastrophes naturelles, affectant plus de 5 millions de personnes et entraînant des pertes économiques importantes.

Countries

Le projet de 'Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatiques au Tchad' a été conçu afin de consolider les acquis et de relever les nouveaux défis et enjeux mis en exergue lors de la première phase de l'AMCC au Tchad. L'action proposée vise à l'atteinte des objectifs de développement durable (ODD), en particulier l'ODD13'sur les mesures d'urgence relatives à la lutte contre les changements climatiques (LCC)'et à aider le pays à satisfaire ses engagements dans le contexte de l'Accord de Paris sur le climat. L'intervention est en cohérence avec les domaines et secteurs prioritaires de l'AMCC+ et s'inscrit en complémentarité avec les interventions du 11èmeFED.Le pays est considéré parmi l'un des pays les plus vulnérables par le réchauffement climatique et ses impacts sur les systèmes socio-économiques et naturels.

GCCA's action programme
Geographical scope
Country groups
Initial GCCA/GCCA+ contribution
4,000,000.00 €

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques (OS) sont:

OS1- Les institutions publiques en charge de la lutte contre les changements climatiques et de la mise en œuvre de la CDN, assurent plus efficacement la coordination, la mise en œuvre et le suivi des politiques, stratégies et plans d'adaptation et d'atténuation aux changements climatiques.

OS2 - Des systèmes climato intelligents de gestion, de financements et de pratiques agricoles sont expérimentés au niveau local/provincial.

Les deux objectifs (OS) sont complémentaires. L'OS1 est dédié au renforcement des capacités d'un cadre institutionnel favorable au niveau central pour le plaidoyer, la coordination globale et la mise en œuvre d'actions concrètes qui concourent à accroître la résilience des communautés. L'OS2 vise à influencer/alimenter le niveau politique et le secteur privé en faveur d'investissements innovants (privés et publics) et de mobilisation de financements climatiques extérieurs nécessaires à la construction de la résilience des populations. Aussi, la Direction générale technique de l'Environnement et du Développement Durable (DGTEDD) et Direction de l'Éducation Environnementale et de Lutte contre le Changement Climatique (DEELCCC), en charge de la coordination globale de toutes les actions climatiques du Tchad, au-delà de la coordination stratégique, assure également la supervision des activités sur le terrain des projets bénéficiaires à travers des missions régulières par ses cadres.




Produits

Les trois produits attendus de l'action sont:

Produit 1 (P1): Des institutions en charge de la lutte contre les changements climatiques sont renforcées pour mobiliser les financements ' climat ', assurer la coordination, la mise en œuvre et le suivi des politiques, stratégies et plans d'adaptation et d'atténuation aux changements climatiques dans le contexte de l'Accord de Paris sur le climat, de l'agenda 2030 et du processus de négociation sur le climat,

Produit 2 (P2): Des financements innovants à travers le partenariat public-privé pour le renforcement de la résilience climatique au niveau local sont mobilisés,

Produit 3 (P3): Des pratiques et technologies climato résilientes sont mises en œuvre, suivies et évaluées.




Activités

Activités liées au P1: Des institutions en charge de la lutte contre les changements climatiques sont renforcées pour mobiliser les financements ' climat ', assurer la coordination, la mise en œuvre et le suivi des politiques, stratégies et plans d'adaptation et d'atténuation aux changements climatiques dans le contexte de l'Accord de Paris sur le climat, de l'agenda 2030 et du processus de négociation sur le climat.

Les activités envisagées au cours de la phase 2 de l'AMCC visent à consolider les acquis en matière de gouvernance et de diplomatie climatique. Un accent particulier est accordé à la mise en œuvre des CDNs dans le contexte de l'Accord de Paris sur le climat. Des appuis spécifiques au Ministère du Pétrole et de l'Énergie sont poursuivis pour un accès durable à l'électricité propre et le développement du partenariat privé et public (PPP) dans le cadre de l'électrification rurale.

L'atteinte du P1 nécessite la mise en œuvre des activités ci-après :

Activité 1.1. Faciliter la coordination, la concertation et le plaidoyer autour de la CDN

Activité 1.2. Rédiger des propositions pour mobiliser des fonds climatiques internationaux

Activité 1.3. Appuyer le Ministère en charge de l'Énergie à l'opérationnalisation de l'Agence Nationale ' ADERME ' pour la mise en place d'un cadre réglementaire et d'incitations fiscales et financières favorables aux investissements du secteur privé dans les Energies Renouvelables (EnRs)

Activité 1.4. Renforcer les capacités de suivi et évaluation de la Direction de l'Éducation Environnementale et de Lutte contre le Changement Climatique (DEELCC)

Activité 1.5. Consolider les acquis en matière de plaidoyers, de communication, d'information et de banque des données en ligne sur les CC.

Activité 1.6. Suivre et capitaliser les expériences de terrain

Activités liées au P2: Des financements innovants à travers le partenariat public-privé pour le renforcement de la résilience climatique au niveau local sont mobilisés.

Pour ce faire, il est nécessaire de créer localement les conditions institutionnelles, stratégiques et opérationnelles favorables à la promotion de l'adaptation et l'atténuation des CC et la gestion de subventions liées à la lutte contre les CC. Des efforts préalables sont nécessaires afin d'accorder plus de responsabilités aux collectivités locales avec notamment le transfert des compétences en matière de plaidoyer pour la prise en compte des considérations liées à la résilience climatique dans la planification du développement local, de gestion de l'environnement et des ressources naturelles. Les actions envisagées permettront de renforcer la gouvernance locale par la décentralisation de la gestion de la LCC. L'action cible en particulier les jeunes et les femmes, groupes les plus vulnérables.

L'atteinte du P2 nécessite la mise en œuvre des activités ci-après:

Activité 2.1. Renforcer les instruments institutionnels et juridiques au niveau local en faveur de l'adaptation au CC et la gestion durable des ressources naturelles

Activité 2.2. Appuyer l'intégration de la dimension résilience climatique dans les systèmes de planification, de budgétisation et de suivi au niveau des trois collectivités locales pilotes

Activité 2.3. Renforcer les capacités des jeunes et des femmes pour l'accès au financement de l'adaptation et le développement de la résilience climatique locale

Activité 2.4. Mettre en œuvre des systèmes de financements de projets communautaires pilotes d'adaptation et de résilience climatiques

Activités liées au P3: Des pratiques et technologies climato résilientes sont mises en œuvre, suivies et évaluées.

L'atteinte du P3 nécessite la mise en œuvre des activités ci-après:

Activité 3.1. Mise en place des systèmes de production pilote utilisant des techniques et technologies d'agriculture résilientes et promouvant la conservation, la transformation des produits favorables à l'éclosion de petits métiers générateurs d'emplois pour les femmes et les jeunes.

Activité 3.2. Former et appuyer les femmes et les jeunes à la collecte, la conservation, la transformation et la commercialisation des produits agricoles locaux



Réalisations jusqu’à present

Activités réalisées liées au Résultat 1:

  • Mise en place de l'équipe de la cellule de coordination interministérielle,
  • Installation des bureaux, équipement et matériel informatique du projet;
  • Formation de deux cadres du projet sur la Gestion Axée sur les Résultats (GAR);
  • Lancement d'une étude diagnostic du cadre institutionnel de la DEELCC, de l'élaboration de la stratégie de mobilisation des financements pour les énergies renouvelables;
  • Formation des Experts nationaux sur le logiciel de traitement et de calcul des émissions desGaz à Effet de Serre

Activités réalisées liées au Résultat 2:

Accompagnement de l'AT et échanges sur les projets bancables avec le PNA, le MEPDD, les ministères partenaires, l'Autorité Nationale Désignée du Fonds Vert pour le Climat.

Activités réalisées liées au Résultat 3:

  • Organisation de réunions d'échange entre l'équipe du projet AMCC+ et celles de l'Agence pour le Développement de l'Électrification Rurale (ADERM) et de l'Autorité de Régulation du Secteur de l'Électricité (ARSE),
  • Lancement de l'élaboration de la stratégie de mobilisation de financement des énergies renouvelables.

Activités réalisées liées au Résultat 4:

  • appui à la participation du Tchad à la COP26;
  • signature d'un protocole d'entente entre le Projet et la plateforme Agora 30 de la résilience climatique et non climatique.

Activités réalisées liées au Résultat 5:

  • production de matériels de visibilité du projet;
  • lancement de la réalisation de films documentaires et des publi reportages de capitalisation des acquis du projet et des clips vidéo de la chanson AMCC;
  • couverture médiatique de l'atelier de lancement du Projet et l'édition des documents de visibilité du projet.

Activités réalisées liées au Résultat 6:

  • organisation des missions de suivi de la mise en œuvre des projets terrain dans les provinces du Mandoul et du Lac et la participation de l'équipe de la coordination du projet AMCC+ au lancement officiel du projet;
  • signature d'un protocole d'accord de partenariat avec la Centre National de Curricula en vue de conduire l'élaboration des manuels et guides spécifiques sur l'éducation au changement climatique pour le développement durable (ECCDD) et d'assurer l'appropriation desdits manuels, l'information, la formation et la sensibilisation des enseignants en milieu scolaire.