Lutter contre les inondations par la préservation et le développement des forêts galeries, et doter le Bénin d’une cartographie de base fiable

Duration
2012-01-10 to 2017-01-10
Status
Active programmes
Région
Afrique
Pays
Bénin
Total budget
8,00 M€
Sector(s)
GCCA priority area(s)

La gestion des inondations et l'amélioration de la sécurité alimentaire répondent mieux aux besoins de la population

Ceci passe par le développement et l’utilisation d’un système d’alerte précoce et d’information sur les inondations, ainsi que l’appui à l’intégration des problématiques de l’environnement et du changement climatique dans les plans de développement et les budgets des communes concernées. Des mesures d’adaptation contre les effets des inondations seront également mises en œuvre dans des communes ciblées.

La dégradation et l’empiètement sur les forêts-galeries de l’Ouémé sont réduits.

Un appui sera donné au développement d’un cadre politique et juridique permettant l’intégration des forêts-galeries, sous la forme de zones de conservation communautaires, dans le système national d’aires protégées. Une analyse des changements institutionnels nécessaires à l’adoption d’une nouvelle structure de gestion des forêts galeries, avec la participation des communautés et des autorités traditionnelles, sera menée. Les institutions locales en charge de la gestion des forêts galeries seront établies ou renforcées de manière durable, dans le but de signer des accords de partenariat en vue d'une gestion durable des forêts-galeries.

Des modèles d’utilisation durable des ressources dans et autour des forêts galeries sont mis en œuvre à titre démonstratif

Des régimes de gestion durable des forêts-galeries, des zones-tampons et des couloirs de connectivité seront définis, en partenariat avec les institutions de recherche et à travers des processus de planification participative. Des mesures incitatives pour une gestion durable de ces mêmes zones seront identifiées, et un appui sera donné aux communautés locales pour le développement d’activités alternatives. Des kits de soutien à la production durable de produits forestiers non ligneux, de plantes médicinales et de services d’écotourisme seront également développés.

Le développement d’un Système d’Information Géographique comprenant de nouvelles cartes topographiques couvrant l’ensemble du territoire béninois sont réalisés et permettent d’informer les décideurs politiques

La maitrise de systèmes d’information géographique (SIG) associée à un nouveau matériel cartographique, par le développement des compétences relatives à leur utilisation et l’actualisation des données géographiques (photographie aérienne de haute résolution, modèles numériques de terrain, cartes topographiques) couvrant l’ensemble du territoire national, constituent des conditions préalables essentielles à la modélisation des impacts des précipitations et à la mise sur pied d’un système d’alerte précoce relatif aux inondations. Ceci doit également contribuer à l’évaluation et au suivi d’autres impacts du changement climatique (tels que les sécheresses) et de l’évolution de la couverture des sols et des stocks de carbone. Les activités prévues comprennent l’achèvement de la couverture nationale en imagerie satellite de haute résolution, le développement d’un SIG, et la production de cartes thématiques par photo-interprétation.

Les capacités de l’Institut géographique national (IGN) et des structures productrices de cartes sont renforcées en matière d’utilisation et de gestion des outils SIG.

Une évaluation des besoins de renforcement des capacités de l’IGN sera menée, préalablement à la formation du personnel de l’IGN à la gestion des SIG et au traitement des images satellitaires. Un business plan comprenant une stratégie commerciale et de communication sera également préparé pour l’IGN.

Countries

Lutter contre effets du changement climatique, tout en accompagnant la Stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté.

GCCA's action programme
Geographical scope
Country groups
Initial GCCA/GCCA+ contribution
8,000,000.00 €

Overall objective

Lutter contre effets du changement climatique, tout en accompagnant la Stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté.




Objectifs spécifiques

Lutter contre les inondations par la préservation et la gestion durable des forêts-galeries

Objectifs spécifiques:

  • Réduire les effets des inondations en promouvant la conservation et l’utilisation durable des forêts-galeries du fleuve Ouémé, par la mise sur pied d’un réseau de zones de conservation communautaires incorporées dans le système national des aires protégées.
  • Doter le Bénin d’infrastructures géographiques et cartographiques de base, pour appuyer la gestion forestière et informer la Stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté, le Programme national de gestion de l’environnement, et le Programme d’action national d’adaptation aux changements climatiques.



Produits

Principales réalisations à ce jour

Concernant la gestion durable des forêts galeries:

  • identification des besoins des communes en terme de renforcement des capacités pour la lutte contre les inondations,
  • verdissement des Plans de Développement Communaux (PDC) et adoption de mécanismes d'alerte fonctionnels dans l’ensemble des 13 communes ciblées,
  • verdissement de 07 Schémas Directeurs d'Aménagement Communaux,
  • 19 plans d'aménagement et de gestion simplifiée (PAGS) pour la protection des forêts galerie ont été réalisés,
  • réalisation de deux campagnes de reboisement sur une vingtaine de localités pour un total d'environ 50 ha reboisés le long des cours d'eau,
  • identification d'infrastructures prioritaires à réaliser,
  • début de réalisation de ces infrastructures (exemple: creusement du chenal de Gohounzoun reliant le village de Donoukpa au chenal de Toche dans la communes des Aguégués),
  • démarrage des activités de reboisement sur des sites pilotes en bordure du Fleuve Ouémé                                          

Au niveau de la cartographie numérique et photographies aériennes :

  • Le vol inaugural de l’avion de l’IGN a eu lieu le 06 février 2015. Ce fut un événement important dans la vie du projet qui marqua le démarrage effectif de la campagne de prises de vue aériennes.
  • la campagne de prises de vue aériennes est terminée et l'ensemble du territoire national a été couvert (y compris les zones tampons de 3 km à l'intérieur du pays). Les photographies aériennes sont systématiquement contrôlées et validées par l'équipe mixte et restreinte composée de l'Unité de Gestion du Projet et des autres acteurs. La réalisation des ortho-photos et du Modèle Numérique de Terrain (MNT) sont en cours. La légende type des cartes topographiques a été validée et est disponible. L'avant-projet de décret portant création de la Commission Nationale de la Toponymie a été élaboré. La base de données toponymique est disponible pour 09 communes. Le contrôle qualité a été effectué pour les blocs Nord Est et Nord-Ouest relative à l'élaboration des cartes topographiques.

Une évaluation à mi-parcours du projet s’est réalisée en Mai - Juin 2015.




Activités
La gestion des inondations et l'amélioration de la sécurité alimentaire répondent mieux aux besoins de la population. Ceci passe par le développement et l’utilisation d’un système d’alerte précoce et d’information sur les inondations, ainsi que l’appui à l’intégration des problématiques de l’environnement et du changement climatique dans les plans de développement et les budgets des communes concernées. Des mesures d’adaptation contre les effets des inondations seront également mises en Å“uvre dans des communes ciblées. La dégradation et l’empiètement sur les forêts-galeries de l’Ouémé sont réduits. Un appui sera donné au développement d’un cadre politique et juridique permettant l’intégration des forêts-galeries, sous la forme de zones de conservation communautaires, dans le système national d’aires protégées. Une analyse des changements institutionnels nécessaires à l’adoption d’une nouvelle structure de gestion des forêts galeries, avec la participation des communautés et des autorités traditionnelles, sera menée. Les institutions locales en charge de la gestion des forêts galeries seront établies ou renforcées de manière durable, dans le but de signer des accords de partenariat en vue d'une gestion durable des forêts-galeries. Des modèles d’utilisation durable des ressources dans et autour des forêts galeries sont mis en Å“uvre à titre démonstratif Des régimes de gestion durable des forêts-galeries, des zones-tampons et des couloirs de connectivité seront définis, en partenariat avec les institutions de recherche et à travers des processus de planification participative. Des mesures incitatives pour une gestion durable de ces mêmes zones seront identifiées, et un appui sera donné aux communautés locales pour le développement d’activités alternatives. Des kits de soutien à la production durable de produits forestiers non ligneux, de plantes médicinales et de services d’écotourisme seront également développés. Le développement d’un Système d’Information Géographique comprenant de nouvelles cartes topographiques couvrant l’ensemble du territoire béninois sont réalisés et permettent d’informer les décideurs politiques La maitrise de systèmes d’information géographique (SIG) associée à un nouveau matériel cartographique, par le développement des compétences relatives à leur utilisation et l’actualisation des données géographiques (photographie aérienne de haute résolution, modèles numériques de terrain, cartes topographiques) couvrant l’ensemble du territoire national, constituent des conditions préalables essentielles à la modélisation des impacts des précipitations et à la mise sur pied d’un système d’alerte précoce relatif aux inondations. Ceci doit également contribuer à l’évaluation et au suivi d’autres impacts du changement climatique (tels que les sécheresses) et de l’évolution de la couverture des sols et des stocks de carbone. Les activités prévues comprennent l’achèvement de la couverture nationale en imagerie satellite de haute résolution, le développement d’un SIG, et la production de cartes thématiques par photo-interprétation. Les capacités de l’Institut géographique national (IGN) et des structures productrices de cartes sont renforcées en matière d’utilisation et de gestion des outils SIG. Une évaluation des besoins de renforcement des capacités de l’IGN sera menée, préalablement à la formation du personnel de l’IGN à la gestion des SIG et au traitement des images satellitaires. Un business plan comprenant une stratégie commerciale et de communication sera également préparé pour l’IGN.

Challenges and lessons learned
L'évaluation à mi-parcours a mis en évidence les retards et défaillances du projet lors des 18 premiers mois de mise en Å“uvre. Cependant, des efforts opérationnels ont été faits et la dynamique du projet a permis d’atteindre les objectifs et résultats attendus du projet.

Way forward
Le projet s'est achevé fin 2017,  notamment par des activités génératrices de revenus, la réalisation d'infrastructures prioritaires, le reboisement, la mise en place d'une législation spécifique pour les Forêts Galerie, la finalisation des mécanismes d'alerte précoce et du verdissement des PDC pour l'ensemble des communes ciblées par le projet. Suite à la finalisation de la campagne de prises de vues aériennes, le contrôle et la validation des photographies, ont été effectués la préparation des ortho-photos et du Modèle Numérique de Terrain.