Programme d’aide à la lutte contre le changement climatique au Népal (NCCSP): développer la résilience

Duration
2012-01-01 to 2016-07-31
Status
Completed programmes
Région
Asie
Pays
Népal
Total budget
16,50 M€
Sector(s)
GCCA priority area(s)

Le projet vise à permettre au gouvernement du Népal (GoN) d'adopter des politiques et des mesures de lutte contre le changement climatique qui augmentent les bénéfices et la durabilité des efforts de développement publics et privés à long terme en renforçant les capacités du GoN à élaborer, chiffrer, budgétiser et mettre en œuvre des politiques et des mesures fondées sur des données probantes visant à intégrer le changement climatique dans les secteurs clés du développement (agriculture, sylviculture, eau et énergie), notamment par le biais de partenariats public-privé. Principalement, renforcer les capacités techniques et institutionnelles du gouvernement au niveau central ainsi que des comités de développement de village (VDC) et des comités de développement de district (DDC) dans les régions du centre et de l'extrême ouest (14 districts), afin d'accroître la capacité nationale à intégrer le changement climatique dans les politiques clés, les institutions gouvernementales et le processus budgétaire.

Countries
GCCA's action programme
Geographical scope
Country groups
Initial GCCA/GCCA+ contribution
8,600,000.00 €

Overall objective

Permettre au gouvernement d'élaborer des politiques et actions relatives au changement climatique qui accroissent les bénéfices et la durabilité des efforts de développement publics et mixtes (public-privé).




Produits

Résultat 1

  • Des mécanismes sont mis en place aux niveaux local et sous-régional pour mettre en Å“uvre et promouvoir des initiatives évolutives d'adaptation et de résilience au climat.


Résultat 2

  • Renforcement de la capacité des institutions concernées aux niveaux national et local à soutenir la conception, la mise en Å“uvre et le suivi des interventions d'intégration du changement climatique.



Activités

Résultat 1

  • Identifier les partenaires/institutions de développement aux niveaux national et local pour la mise en Å“uvre du plan d'adaptation au niveau local ;
  • Identifier les actions d'adaptation et de réduction des risques spécifiques à un lieu pour les plans d'adaptation locaux ;
  • Élaborer et mettre en Å“uvre des plans d'adaptation au niveau local dans 14 districts du Népal du centre et de l'extrême ouest ;
  • Permettre l'accès au financement à la société civile et aux gouvernements locaux et nationaux (tels que la Division de la gestion du changement climatique du ministère de l'énergie et des transports, le DDC, le VDC, les organismes d'exécution, etc.) pour leur permettre de piloter des mécanismes innovants d'options d'adaptation dans les communautés particulièrement vulnérables, et les VDC, qui ont l'indice de développement humain le plus bas dans les VDC et sont les plus vulnérables aux impacts du changement climatique par rapport à d'autres régions du Népal et ont été identifiés comme des points chauds vulnérables au climat dans le PANA.

Résultat 2

  • Développer une base de référence efficace en matière de changement climatique qui soutiendra une prise de décision efficace et la mise à l'échelle de l'adaptation au climat et de la planification de la résilience dans les régions du centre et de l'extrême ouest. La base de référence comprendra également la cartographie des institutions de niveau local et de leurs capacités en termes de vérification et de suivi des impacts du changement climatique et d'évaluation de l'efficacité des mesures d'intervention ;
  • Identifier les partenaires au niveau local pour la mise en Å“uvre des PANA, y compris l'élaboration des lignes directrices pour les candidats, la sélection et la passation de contrats pour les projets, le suivi et l'évaluation ; 
  • Fournir un soutien (par le biais des technologies disponibles et des meilleures pratiques) pour la mise en Å“uvre des activités d'adaptation (pratiques de résilience de l'agriculture, de l'eau, de la gestion des catastrophes et des ressources naturelles, par exemple banque de semences, réservoir de collecte d'eau, irrigation au goutte-à-goutte, lutte intégrée contre les parasites, gestion durable des sols et des nutriments, jardinage amateur, gestion des terres publiques, bio-ingénierie, système d'utilisation multiple de l'eau, sélection participative des variétés et agroforesterie) ;


Achievements to date
  • Un cadre de suivi et d'évaluation, un plan de développement des capacités, une base de référence pour les projets et une évaluation des risques fiduciaires ont été préparés. 70 sous-comités de suivi et d'évaluation au niveau des villages/municipalités ont été reformées, ainsi qu'un mandat élargi sur l'adaptation au changement climatique (ACC).
  • Des modules de formation sur le renforcement des capacités, les appels à propositions, l'adaptation au changement climatique (ACC) au niveau du district et du comité de développement du village (CDV), le suivi et l'évaluation, le système d'information de gestion (SIG) et l'égalité des sexes et l'inclusion sociale (GESI) ont été préparés et organisés pour les parties prenantes du CDV et des districts des 14 districts, y compris la loi sur les marchés publics et la formation du personnel du projet à la gestion du risque fiduciaire.
  • 70 plans d'action locaux d'adaptation (LAPA) ont été réalisés pour 69 CDV et 1 municipalité dans 14 districts de mise en Å“uvre des projets. En outre, 30 autres PALA ont été préparés, pour une mise en Å“uvre à partir de l'exercice financier 2014-2015.
  • Préparation de lignes directrices pour la mise en Å“uvre efficace des PALA, assurant l'intégration et la prise en compte de l'égalité des sexes et de l'inclusion sociale, de sorte qu'au moins 50 % des femmes soient représentées dans les comités de prise de décision.

 



Challenges and lessons learned
  • Les programmes d'adaptation au climat sont nouveaux au Népal, et les systèmes et approches sont encore en cours d'élaboration et d'essai. Le NCCSP est à l'avant-garde de ces travaux et, par conséquent, l'exécution est suivie de près. L'évaluation continue est essentielle, et les bases et les méthodologies d'évaluation doivent être établies dès le début du projet ;
  • L'action a permis de préparer les plans d'adaptation locaux en suivant un cadre qui permet au gouvernement de localiser les activités d'adaptation et de fournir des services aux communautés vulnérables, pour la première fois.
  • Le programme utilise un processus de planification régulier pour intégrer les activités LAPA dans les plans de développement réguliers des districts, cependant, il est important de revoir ce que et comment cette intégration et cette prise en compte se font.
  • l'évaluation du programme doit explicitement suivre les impacts de la migration sur les communautés recevant une aide à l'adaptation et examiner si l'aide à la migration est une option d'adaptation rentable ;