Systèmes Agroalimentaires Durables

At a glance

À l'échelle mondiale, les systèmes agroalimentaires sont confrontés à des défis de durabilité liés au changement climatique, à l'utilisation des ressources, aux moyens de subsistance et aux résultats nutritionnels. L'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle mondiale est essentielle pour parvenir à un monde plus stable et plus équitable, et des régimes alimentaires plus sains et plus durables seront bénéfiques pour les populations et la planète. Les inégalités de revenus, de sexe, de statut social et d'âge, ainsi que la situation géographique, exacerbent les vulnérabilités à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle de populations spécifiques, d'autant plus en période de chocs mondiaux tels que la crise alimentaire de 2008 et la pandémie COVID-19 de 2020.

La crise déclenchée par la pandémie COVID-19 a montré combien il est important de rétablir l'équilibre entre l'activité humaine et la nature. Au cœur du "Green Deal" européen se trouve la stratégie "de la ferme à la table", qui repose sur une communication publiée le 20 mai 20201. Cette stratégie met en avant un nouvel et meilleur équilibre entre la nature, les systèmes alimentaires et la biodiversité afin de protéger la santé et le bien-être des personnes, tout en améliorant les moyens de subsistance et en augmentant la résilience. Cette stratégie est un élément essentiel de la transition verte visant à mettre en place un système alimentaire durable, équitable et opportun que l'UE met en œuvre2.
Les systèmes agroalimentaires, qui comprennent l'agriculture, l'élevage, l'aquaculture et la pêche, l'agro-industrie et la transformation, la distribution et la commercialisation des denrées alimentaires, restent le secteur économique dominant dans de nombreux pays en développement et constituent la base des moyens de subsistance de la majorité de la population. Avec l'accélération de l'urbanisation, la croissance démographique, le changement climatique, les pressions sur les ressources naturelles et les pertes de biodiversité, une transformation profonde de l'agriculture est nécessaire pour atteindre les objectifs de développement durable (SDG) de 2030.
Cette intervention contribuera principalement aux SDG 2 (Mettre fin à la faim et assurer la sécurité alimentaire), 13 (Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses effets) et 15 (Protéger, restaurer et promouvoir l'utilisation durable des écosystèmes terrestres, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, et stopper et inverser la dégradation des terres et mettre un terme à la perte de biodiversité) et complétera les actions visant les SDG 1, 3, 5, 8, 12 et 14.


Cette intervention vise à contribuer à la réalisation de quatre résultats essentiels en matière de développement :

  • OC1 : Durabilité accrue de la production alimentaire et agricole et des chaînes de valeur agroalimentaires ;
  • OC2 : amélioration de la qualité et de la sécurité des aliments ;
  • OC3 : résilience accrue des populations vulnérables aux crises alimentaires et aux stress climatiques ;
  • OC4 : Amélioration de la gouvernance de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de l'agriculture durable (FNSSA).

L'intervention comprend un ensemble d'initiatives qui doivent être mises en œuvre par différentes entités selon des modalités diverses.

Cette intervention sera mise en œuvre dans un contexte COVID-19 et adaptée si nécessaire pour être menée à bien.

 

Status
Completed programmes
Région
Afrique
Asie
Caraïbes
Amérique Latine
Total budget
146,61
Countries
GCCA's action programme
Geographical scope
Initial GCCA/GCCA+ contribution
58.70 €

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • SO1 Durabilité accrue de la production alimentaire et agricole et des chaînes de valeur agroalimentaires
  • SO2 Amélioration de la qualité et de la sécurité des aliments
  • SO3 Résistance accrue des populations vulnérables aux crises alimentaires et au stress climatique
  • SO4 Amélioration de la gouvernance de la FNSSA.