Des citernes de stockage d’eau de pluie pour les communautés insulaires reculées de Micronésie

Pour les communautés vulnérables des atolls des îles périphériques de Polowat, Pulusuk et Pulap, dans l’Etat de Chuuk (Etats fédérés de Micronésie), le problème de l’accès à l’eau salubre peut être un défi quotidien. Ces communautés peuvent désormais compter sur des citernes de stockage d’eau de pluie, grâce au projet de l’AMCC+SUPA (Scaling Up Pacific Adaptation) de l’Alliance mondiale contre le changement climatique Plus, une initiative financée par l’Union européenne.    

Depuis 2019, ce projet prépare le terrain en vue d’une amélioration de la sécurité en eau sur plusieurs îles périphériques du Pacifique, qui sont de plus en plus vulnérables au changement climatique. Il s’appuie sur les enseignements tirés des efforts menés au cours de ces dix dernières années avec le gouvernement des Etats fédérés de Micronésie afin de lutter contre l’insécurité alimentaire et de renforcer la résilience des communautés face aux événements climatiques extrêmes. Des phénomènes tels que les typhons et les sécheresses aggravent en effet la problématique de l’eau dans le pays. 

Parmi les activités menées dans le cadre de ce projet, citons l’analyse de la qualité de l’eau, des réunions avec des groupes de femmes, ainsi que des séances de sensibilisation selon une approche communautaire, les membres de communautés étant souvent mobilisés et impliqués dans la planification.  

GCCA+ SUPA Micronesia
GCCA+ SUPA

Liens